Vogue 8872

Un ami se mariant, il me fallait une tenue et donc pour commencer une robe. L’avantage de savoir coudre est que l’on peut concevoir notre tenue à notre idée et la réaliser en deux trois mouvements –je m’emballe peut-être un peu là – en tout cas, pour un mariage, on peut faire des tenues qui sortent un peu de l’ordinaire et dans des matières qu’on n’a pas l’habitude de porter.

J’avais justement dans mon stock de la magnifique soie sauvage indienne –ramenée de Pondichéry par ma tante – qui attendait depuis plus de 3 ans une occasion de genre.

Quand j’ai commencé la couture en 2013, j’avais craqué pour le patron n°8872 de Vogue Patterns, surtout dans la version droite. Et, à l’époque, je m’étais dit que ce modèle avec la soie rouge et orange ferait une combinaison parfaite ! Comme je n’avais pas confiance dans mon niveau de couture pour faire un modèle aussi ajustée et que l’occasion de porter de la soie ne s’était pas présenté j’ai laissé les tissus et le patron dormir patiemment pendant 3 ans.

La toile

Ce mariage marquait donc le moment pour me lancer à faire ma robe Vogue. Sachant qu’il y allait avoir surement plus de modifications à faire pour ajuster cette robe droite près du corps que pour les modèles Fit&Flare que je suis plus habituée à coudre et porter, j’ai décidé de faire une toile. Je fais régulièrement des toiles, sauf sur les marques de patrons que je connais bien ou sur les modèles qui me vont, mais je fais des toiles portables : dans un tissu pas trop cher mais qui me permet de garder le vêtement si il est mettable ou de le jeter sans trop de regret si il est raté (il m’arrive quand même de faire de vraie toile quand je fais des manteaux ou veste).

J’ai choisi du crêpe chez Toto Tissus à Bordeaux, pour faire une version droite bicolore écrue et bleu marine. Par expérience j’avais apporté quelques modifications en amont : ajout de 2,5cm sur le corselet, coupée en taille 10 et 12 pour la jupe. La robe, au final, tombe plutôt bien mis à part le corsage qui est un peu serré à la poitrine ce qui a pour effet de faire remonter la robe. Mais sinon la robe est confortable et je la porte régulièrement. En conclusion pour la version finale il faudra que je fasse un FBA (Full Bust Adjsutment), en taille 10 et taille 12 à partir des hanches basses, et en rajoutant 2cm de longueur sur le corselet.

La vraie !

Je bidouille donc un FBA sur mes pièces de corsage (je dis bien ‘bidouille’ car ce que j’ai fait n’est pas du tout académique), et je coupe mes soies en appliquant les modifications déterminées par la toile. J’assemble mes pièces puis au moment de l’essayage, catastrophe ! Je ne rentre pas dans la jupe !

Je passe par tous les stades de panique possible – Je vérifie que j’ai coupé dans la bonne  taille avec le patron. Je me pèse pour voir si je n’ai pas pris 5kg en 2 semaines. Je réessaye ma toile qui me va très bien. Je vérifie la taille coupée de ma toile avec le patron- et je finis par comprendre l’origine du problème : le tissu ! En effet, le crêpe de ma toile est assez épais mais souple et même très légèrement extensible alors que la soie sauvage rouge est fine, rigide et absolument pas extensible. Ma combinaison n’était pas si parfaite que ça finalement… C’est fou l’impact que le choix du tissu peut avoir sur le résultat final.

En jouant sur les marges de couture au niveau des hanches j’ai réussi à rentrer dans ma robe mais des plis se formaient sur le devant et le confort n’était vraiment pas là (j’avais même peur que la soie craque en m’asseyant). Heureusement il me restait de la soie rouge, j’ai donc recoupé la jupe mais dans la version jupe cercle. J’aurais pu aussi recouper la jupe droite dans la taille au-dessus mais après maintes réflexions et sondage auprès de la famille et des collègues – merci à eux !–  j’ai fini par choisir l’option jupe cercle: je n’étais pas sûre du rendu et du confort de la robe en coupant plus large et finalement le look évasé correspondait mieux au mariage et était plus danse-compatible !

Désolée pour la qualité des photos qui ont été prises tard le soir…

Ma décision prise pour la jupe cercle, je fais mes finitions et mon ourlet à la main et finalement je suis très contente du résultat !

Je précise juste que les explications vogue sont très précises et claires, et que les difficultés rencontrées pour l’ajustement sont dues à ma morphologie qui est sur plusieurs tailles et à mon mauvais choix de tissu par rapport au modèle (la soie ne fait d’ailleurs pas partie des tissus conseillés sur la pochette du patron Vogue).

v8872-7

Patron/modèle N°8872 de Vogue Patterns
Taille + modif V1 : taille 10, 12 pour jupe (au niveau de la culotte de cheval), +2,5cm sur corselet

V2 : taille 10, FBA (+1cm de longueur et +1,5cm sur poitrine), +2cm sur corselet

Tissus prix V1 : 0,8m de crêpe écru et 0,8m crêpe bleu, Toto Tissus, 19€

V1 : 0,8m de soie indienne orange, 1,4m soie indienne rouge, Pondichéry

Fournitures Zip invisible
Appréciation Très sympathique, choix du tissus important!

Ce modèle me plait beaucoup, la robe est très jolie même si elles n’est pas évidente à reporter… Les deux versions droite et évasée ont un rendu complètement différent et je pense que je vais refaire une version droite mais cette fois-ci je ferais bien attention au tissu !

Merci de m’avoir lue et à très vite !

Merci à Sibylle et France pour les photos